Actualisé 03.05.2011 à 09:58

La Chaux-de-Fonds (NE)

Des requérants refusent leur nouvelle maison

La Chaux-de-fonds (NE) devait accueillir une vingtaine de requérants d'asile, lundi. Mais c'était sans compter les requérants eux-mêmes qui ont refusé leur nouveau lieu de villégiature.

de
cbx/ats
Les requérants devaient s'installer à La Chaux-de-Fonds.

Les requérants devaient s'installer à La Chaux-de-Fonds.

Une vingtaine d'hommes d'origine nord-africaine devaient être installés dans un abri de la protection civile, à La Chaux-de-Fonds (NE), lundi. Considérant que les conditions de vie n'y étaient pas adéquates, ces requérants d'asile en provenance de Couvet, au Val-de-Travers (NE), ont refusé de s'installer dans ces locaux, malgré une heure de palabres, comme le révèle la RSR.

Les hommes sont alors retournés par leurs propres moyens à Couvet, où la police les attendait. «Nous avons été appelés pour éviter tout débordement», précise Manuel Garcia, officier de police de service lundi. «Aucun débordement n'est à signaler. La direction a indiqué aux seize personnes présentes qu'elles n'avaient d'autre choix que de dormir à La Chaux-de-Fonds.» Aucune reconduite forcée n'est intervenue, précise encore le commissaire de la police judiciaire neuchâteloise.

Un nouveau transfert de requérants d'asile de Fontainemelon (NE) est prévu mardi.

Pour faire face aux conséquences du «printemps arabe», une structure d'accueil d'urgence pour requérants d'asile a ouvert à La Chaux-de-Fonds, ce lundi, et doit accueillir une trentaine d'hommes célibataires. Il s'agit d'une solution d'urgence qui ne devrait durer que quelques mois, a précisé vendredi la chancellerie neuchâteloise.

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via nos applications iPhone et Android.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!