durabilité - Des robes de mariées transformables pour les reporter

Reporter sa robe de mariée, c’est désormais possible grâce à la collection Second Life de Pronovias.

Reporter sa robe de mariée, c’est désormais possible grâce à la collection Second Life de Pronovias.

Pronovias
Publié

circularité et durabilitéDes robes de mariées transformables pour les reporter

Pronovias propose une collection de robes qui peuvent être modifiées, puis reportées. La marque se positionne sur un créneau durable.

par
Lauren Cavin-Hostettler

Reporter sa robe de mariée après le jour J? Cette idée a traversé l’esprit de bon nombre de femmes, qui raccourcissaient parfois elles-mêmes leur tenue pour pouvoir la remettre.

Le groupe espagnol Pronovias, spécialisé dans les robes de mariée, se positionne sur le créneau en proposant une gamme de robes de mariée transformables. «Second Life veut en finir avec l’idée reçue qui veut que les robes de mariée ne se portent qu’une seule fois», explique le groupe.

Ce modèle peut devenir une robe de soirée.

Ce modèle peut devenir une robe de soirée.

Pronovias
La robe de mariée après avoir été modifiée en robe de soirée.

La robe de mariée après avoir été modifiée en robe de soirée.

Pronovias

Donner une nouvelle vie

Cette collection, intitulée Second Life, comprend une cinquantaine de modèles. Chaque modèle a été pensé pour être reporté à d’autres occasions. Si le raccourcissement de la robe est la modification la plus répandue, les transformations peuvent aussi consister en la suppression de manches ou l’ajout de nouveaux détails comme une ceinture ou des bretelles. La mariée a une année pour faire modifier sa robe, sans frais supplémentaires.

Raccourcie et accessoirisée d’une ceinture, cette robe est parfaite pour une soirée.

Raccourcie et accessoirisée d’une ceinture, cette robe est parfaite pour une soirée.

Pronovias
Raccourcie et accessoirisée d’une ceinture, cette robe est parfaite pour une soirée.

Raccourcie et accessoirisée d’une ceinture, cette robe est parfaite pour une soirée.

Pronovias

Pour la directrice artistique de la marque, Alessandra Rinaudo, «ce projet est innovant car il permet de donner une nouvelle vie à des robes qui ne sont traditionnellement portées qu’une seule fois. Voir une robe que nous avons créée avec autant d’amour et de travail faire partie de la garde-robe d’une femme pour toujours me rend plus heureuse que jamais.»

Une industrie à repenser

En utilisant des arguments écologiques et durables, l’enseigne se positionne par rapport aux préoccupations des mariées daujourdhui: elles souhaitent être tendance, mais de manière plus responsable. Cette collection est possible pour celles qui ne veulent pas se tourner vers de la seconde main.

La robe AGNES a été raccourcie, des bretelles et un nœud ont été ajoutés.

La robe AGNES a été raccourcie, des bretelles et un nœud ont été ajoutés.

Pronovias
La robe AGNES a été raccourcie, des bretelles et un nœud ont été ajoutés.

La robe AGNES a été raccourcie, des bretelles et un nœud ont été ajoutés.

Pronovias
La robe AGNES a été raccourcie, des bretelles et un nœud ont été ajoutés.

La robe AGNES a été raccourcie, des bretelles et un nœud ont été ajoutés.

Pronovias

En proie à des difficultés, l’industrie des robes de mariées doit penser à se réinventer. Tissus biologiques, recyclage des chutes de tissus et production artisanale font partie des solutions proposées par les marques pour être plus responsables. «La mode nuptiale n’est pas vraiment connue pour sa circularité», observe Amandine Ohayon, PDG du groupe Pronovias. «Second Life tente de rectifier cet écueil et d’améliorer les performances environnementales du secteur. C’est un enjeu vital pour l’avenir de notre industrie et le patrimoine que nous voulons transmettre». L’enseigne espagnole s’engage à ce que ses nouvelles collections intègrent, dès maintenant, des robes pensées pour être modifiées, chaque saison.

Ton opinion

0 commentaires