Indonésie: Des sandales pour soutenir un condamné
Actualisé

IndonésieDes sandales pour soutenir un condamné

Des Indonésiens ont déposé mercredi plus de 1200 paires de sandales, pantoufles et tongs à des points de ramassage dans tout le pays en soutien à un adolescent condamné pour le vol des sandales d'un policier.

L'adolescent de 15 ans, dont le nom ne peut légalement être divulgué, a été reconnu coupable par un tribunal de première instance de la province de Sulawesi (centre).Il était passible de cinq ans de prison, mais a été renvoyé dans sa famille.

«Sur la base de preuves et de témoignages nous l'avons jugé légalement coupable d'avoir commis un vol», a déclaré mercredi le juge Rommel Tampubolon du tribunal de Palu.

«Mais en raison de son âge, nous avons décidé de le renvoyer dans sa famille» a-t-il ajouté.

Le garçon a affirmé qu'il avait été battu par la police. Dans un pays où la corruption est répandue et où des détournements de fonds publics peuvent porter sur des sommes de plusieurs millions dans une totale impunité, cette histoire est vite devenue une affaire nationale.

«Cet acte de solidarité montre à quel point la population s'oppose à la criminalisation de la jeunesse et à quel point elle perçoit qu'il s'agit d'un déni de justice» a déclaré à l'AFP Arist Merdeka Sirait, président de la commission indonésienne de protection de l'enfance.

Le vol s'est produit en novembre 2010 mais n'a donné à un mouvement national de protestation que ces derniers jours à la suite du jugement de l'affaire.

«Nous allons adresser les sandales collectées au quartier général de la police afin de remplacer la paire volée» a annoncé le porte-parole de la Commission pour la protection de l'enfance. (afp)

Ton opinion