Actualisé 27.02.2018 à 20:57

Belgique Des SDF arrêtés pour passer la nuit au chaud

Dix sans-abri ont été appréhendés par les forces de l'ordre pour ne pas qu'ils passent la nuit dehors.

de
atk
Dix SDF ont été arrêtés à Etterbeek, près de Bruxelles, en Belgique, pour qu'ils passent la nuit au chaud.

Dix SDF ont été arrêtés à Etterbeek, près de Bruxelles, en Belgique, pour qu'ils passent la nuit au chaud.

«En qualité de bourgmestre, je me dois de veiller à la sécurité de tous et de porter assistance aux personnes en danger», a fait savoir à l'agence Belga Vincent De Wolf, le premier citoyen de la ville d'Etterbeek, près de Bruxelles, en Belgique.

Sachant que le pays allait être frappé de plein fouet par la vague de froid sibérien, qui touche également la Suisse actuellement, le maire a pris des mesures pour protéger les personnes sans-abris. Il a signé une ordonnance de police permettant depuis vendredi dernier d'arrêter de manière administrative les SDF se mettant eux-mêmes en danger. La mesure sera en vigueur entre 20h et 7h du matin et jusqu'au 8 mars prochain. Mais elle pourrait être prolongée si la météo le rendait nécessaire.

«Les sans-abris qui restent dehors dans ces conditions risquent de tomber en hypothermie et même de mourir de froid. Chaque sans-abri devra être conduit dans une salle chauffée de la commune et un médecin consulté pour savoir si la personne se mettrait en danger si elle retournait à l'extérieur», a expliqué M. De Wolf à la chaîne belge RTBF.

La décision a déjà permis de protéger du froid dix sans-domicile-fixe. Ceux-ci avaient la possibilité de dormir au chaud dans un abri la nuit de dimanche à lundi, mais ils s'y refusaient. Ils ont donc été arrêtés.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!