Tourisme hors-norme: Des SDF feront des «visites guidées» de leurs anciens repaires
Actualisé

Tourisme hors-normeDes SDF feront des «visites guidées» de leurs anciens repaires

Des anciens sans-abri et toxicomanes d'Utrecht (centre des Pays-Bas) vont guider à partir du 13 septembre des touristes dans les lieux où ils avaient l'habitude de «traîner», notamment autour de la gare.

«L'idée est de partir à la découverte de la ville et en particulier des endroits où ils avaient l'habitude de traîner dans la rue et où ils se droguaient», a expliqué à l'AFP Simone Lensink, porte-parole de l'organisation de soins psychiatriques et de réinsertion sociale Altrecht.

La visite intitulée «Utrecht Underground», sur réservation, dure 75 minutes et coûtera cinq euros. Les cinq guides ont été formés par l'office de tourisme d'Utrecht, associé au projet.

«Ce sont des gens au passé particulier», a souligné la porte-parole : «ils ont dû apprendre à être sociables, et aussi à raconter de manière à ce que ça tienne la route».

Les visiteurs pourront se rendre dans des «zones où les gens n'aimaient vraiment pas venir parce que ce n'étaient pas des lieux sûrs, même si ce n'est plus le cas aujourd'hui», selon Mme Lensink. La ville d'Utrecht comptait 1.000 à 1.200 sans-abri et toxicomanes en 2000, contre 200 aujourd'hui, selon elle.

En 2001, les services de police, de psychiatrie et sociaux ont décidé d'une nouvelle approche et ouvert neuf foyers d'accueil qui ont permis d'endiguer le phénomène, a-t-elle expliqué.

«Ces lieux ont une histoire, surtout pour ces sans-abri, et nous pensons qu'elle ne doit pas se perdre, c'est une petite partie de l'histoire d'Utrecht», a ajouté Mme Lensink.

(afp)

Ton opinion