Actualisé 15.01.2016 à 07:35

États-Unis

Des sextoys pour les miliciens de l'Oregon

En guerre contre le gouvernement, les extrémistes de droite qui occupent un Parc national ont lancé un appel à la solidarité. Ils ont été déçus.

de
arg

Depuis douze jours, un groupe de fermiers de l'Oregon tient tête aux autorités fédérales. Quelques dizaines de fermiers épaulés par des «patriotes» d'extrême droite, tous armés jusqu'aux dents, occupent une partie du parc national de Malheur, dans le sud de l'Etat. Ils réclament la privatisation de ses terres, actuellement propriété fédérale.

Ce bras de fer riche en testostérone a commencé quand deux des fermiers anti-gouvernement ont été incarcérés pour des incendies volontaires dans le parc.

Liste des besoins

Alors que le siège s'éternise, le groupe a lancé un appel aux Américains pour qu'il contribuent au siège en envoyant aux insurgés des vêtements, des clopes, de la nourriture et des produits d'hygiène.

L'opération est un succès mitigé. Jon Ritzheimer, un ancien Marines devenu un des porte-parole de la révolte a publié lundi une vidéo où il confie avoir reçu beaucoup de camelote de ses concitoyens. Il se plaint en particulier d'avoir reçu quantité de godemichés et autres gadgets à caractère sexuel, raconte le site Gawker. «C'est désolant que les gens dépensent leur argent à ça plutôt qu'à faire le bien dans le monde», lâche Ritzheimer, avant de jeter les paquets au sol dans un geste de colère.

Mais le groupe aurait toutefois trouvé comment exploiter ces «envois de haine» à leur profit. Ils comptent revendre les sextoys sur eBay!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!