Des skieurs annulent leur séjour

Actualisé

Des skieurs annulent leur séjour

«Nous sommes venus pour skier, mais on n'est pas trop satisfaits. On s'en va après deux nuits au lieu des six réservées», a livré hier Giulia Landi peu avant de rejoindre l'Italie avec sa famille.

La gérante de l'Hôtel Le Madrier, aux Diablerets, ne comprend pas: «Il fait beau, on peut skier au glacier, mais les quatre pistes ne leur suffisent pas. (...) Je suis déçue, c'est un début de saison catastrophique.» L'hôtel voisin, Les Sources, a enregistré une seule annulation, faute de neige, mais son directeur reste serein.

«Nous travaillons avec des agences de voyages. Les gens savent que, s'ils annulent, ils paient tout le séjour.» Du côté des offices de tourisme de Leysin, des Diablerets et de Villars-Gryon, on n'a pas eu vent d'une vague d'annulations. Et, même si la neige n'est pas prévue prochainement, des activités complémentaires sont proposées.

(ros)

Ton opinion