Des soldats pour 1er Aout au Grütli?
Actualisé

Des soldats pour 1er Aout au Grütli?

BERNE – La célèbration du 1er Août sur la prairie du Grütli a du plomb dans l'aile. Le Conseil fédéral a consenti mercredi à financer un éventuel engagement militaire pour assurer la sécurité.

Mais les cantons riverains du lac des Quatre-Cantons ne sont toujours pas satisfaits. Lucerne, Uri, Schwytz et Obwald disposent déjà de forces de police suffisantes pour un tel engagement. Ils attendent de Berne une contrepartie financière. «Le rassemblement du Grütli n'est pas du ressort de la Confédération, mais des cantons, des communes ou des privés», a expliqué le porte-parole du Conseil fédéral, Oswald Sigg. Cette année, la manifestation revêt un caractère spécial. La présidente de la Confédération, Micheline Calmy-Rey, veut s'y rendre pour son discours.

(ats)

Ton opinion