Actualisé 17.12.2008 à 20:39

Marine suisseDes soldats pour protéger la flotte marchande suisse

Des militaires suisses pourraient être engagés contre les pirates sévissant dans la Corne de l'Afrique.

Des soldats d'élite spécialement entraînés au sauvetage de citoyens suisses à l'étranger pourraient être engagés dans le golfe d'Aden pour protéger les navires marchands portant pavillon helvétique. Le détachement de reconnaissance d'armée 10 serait sollicité.

La nouvelle a été annoncée mardi soir à l'émission de la télévision alémanique «10 vor 10». La marine marchande suisse compte 33 navires.

Lorsqu'ils empruntent les routes maritimes le long des côtes somaliennes, des soldats pourraient monter à bord afin de protéger navires, cargaisons et équipages. Pour l'heure, ni le Département fédéral des affaires étrangères ni celui de la Défense ne confirment l'information.

Rappelons que plus d'une centaine de navires ont été attaqués par des pirates somaliens depuis le début de l'année. Au moins 15 bateaux et plus de 300 membres d'équipage sont toujours retenus par les pirates, qui demandent des rançons.

De son côté, la communauté internationale se mobilise dans le cadre de la mission «Atalante», mandatée par l'ONU. Dans un premier temps, six navires et trois avions de renseignement vont être engagés. Ces navires ont ordre de recourir à tous les moyens, y compris à la force, pour poursuivre en justice tout acte de piraterie, protéger et dissuader.

(jbm/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!