Pirateries sur les côtes africaines: Des soldats suisses contre les pirates somaliens?
Actualisé

Pirateries sur les côtes africainesDes soldats suisses contre les pirates somaliens?

Les éventuelles attaques contre les navires suisses naviguant au large de la Somalie ont occupé le Conseil fédéral vendredi.

Il a discuté de l'envoi de soldats suisses mais n'a pas encore pris de décision, a indiqué le porte-parole du gouvernement Oswald Sigg.

Le dossier va être examiné de manière plus approfondie, a-t-il précisé. Interrogé à ce sujet, le conseiller fédéral Samuel Schmid n'a rien voulu dévoiler, renvoyant à la future décision du gouvernement.

Sous la coupe de pirates somaliens, le golfe d'Aden est aussi emprunté par la flotte de haute mer helvétique. Et les armateurs multiplient les messages à l'Office suisse de la navigation maritime à Bâle. Ils y indiquent la position de leurs bateaux lorsqu'ils pénètrent dans des zones dangereuses, dans l'espoir d'obtenir protection.

L'insécurité grandissante dans le golfe d'Aden, route maritime stratégique, a conduit plusieurs puissances, dont l'Union européenne, à déployer des forces militaires pour tenter d'assurer la sécurité des navires de commerce. Mardi, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution autorisant pour un an des opérations internationales contre les pirates sur le territoire de la Somalie.

(ats)

Ton opinion