Actualisé 02.10.2008 à 09:58

Cyclisme

Des soupçons de dopage pèsent sur Cancellara

Selon un quotidien belge, le Bernois ferait l'objet de fortes suspicions après des contrôles douteux lors du dernier Tour de France... Il s'en défend.

Les suspicions de dopage n'épargnent pas Fabian Cancellara. Selon le quotidien belge Le Soir, le Bernois serait parmi des coureurs faisant l'objet de tests appronfondis après des contrôles douteux lors du dernier Tour de France.

«Ces pratiques ne datent pas d'aujourd'hui, rappelle Alexandre Moos. L'Union cycliste internationale (UCI) peut les imposer en cas de doutes visant des coureurs en particulier.» Malgré huit contrôles durant la Grande Boucle, ainsi que ceux effectués lors des Jeux de Pékin, Cancellara reste donc une cible privilégiée des «vampires» de l'UCI.

Le récent champion olympique du contre-la-montre s'est toutefois toujours défendu d'avoir jamais eu recours à des produits interdits. «Je n'ai à 100% rien à voir avec le dopage», a-t-il clamé par la voix de son agent, Rolf Huser.

La polémique enfle depuis que Le Soir a publié dans ses colonnes une liste de plusieurs noms impliqués dans une affaire de dopage. Parmi les coureurs mis en cause par le quotidien se trouvent notamment Cancellara, ainsi que ses coéquipiers chez CSC Frank Schleck et Stuart O'Grady.

«J'espère qu'il n'y rien de vrai dans tout ça», glisse le professionnel valaisan. «Maintenant, s'ils ont triché, qu'ils ne viennent pas pleurer», conclut-il d'un ton ferme.

si/hub

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!