Matches gratuits sur le net: Des «streameurs» condamnés en France

Publié

Matches gratuits sur le netDes «streameurs» condamnés en France

Cinq Français ont été condamnés à de la prison – avec sursis ou non – et à des amendes pour avoir diffusé sur le Net des rencontres sportives.

par
Sport-Center/rca
Diffuser du foot sur le Net peut coûter cher, même les matches de Gelson Fernandes avec Francfort!

Diffuser du foot sur le Net peut coûter cher, même les matches de Gelson Fernandes avec Francfort!

Swen Pfoertner/Pool via Getty Im

Ils s’appellent Olivier O., Yannick T. Jean-Eric M., Frank G. et Franck C. et ils ont «pris cher», lundi, devant le Tribunal de Rennes. Ces cinq hommes étaient accusés d’avoir diffusé illégalement sur des sites de streaming des matches de football, de rugby ou de basket, en piratant les chaînes payantes de l’Hexagone que sont Canal +, BeIn Sports ou SFR.

Les prévenus ont écopé de peines entre 12 mois de prison (dont 6 avec sursis) et 5000 euros avec sursis pour avoir, au moyen d’un logiciel, offert aux internautes des matches de différentes compétitions. Depuis 2014 et jusqu’à septembre 2017, ils ont réuni sur leur plateforme plus de 7 millions de visiteurs, devenant ainsi la 780e plateforme la plus visitée du pays, gagnant ainsi des sommes importantes.

Olivier O., le principal prévenu, risque gros. Déjà puni d’un an de prison dont la moitié avec sursis, il devrait le payer cher, car la justice, qui a d’ores et déjà ordonné la confiscation de son véhicule et de ses comptes bancaires, se prononcera sur le volet civil et donc financier de l’affaire en octobre prochain. La société Canal+, à elle seule, lui réclame un peu moins de 30 millions d’euros de dommages et intérêts!

Ton opinion

2 commentaires