Des supporters de foot dépités lancent une bombe sur le terrain

Actualisé

Des supporters de foot dépités lancent une bombe sur le terrain

Des supporters trop déçus de Flamengo, 1re division brésilienne, ont lancé mardi une bombe de fabrication artisanale sur le terrain d'entraînement de leur propre équipe.

Une trentaine de «supporters», en colère après les mauvais résultats de leur formation qui reste sur une série de quatre défaites et deux nuls, ont fait irruption sur le stade situé dans le quartier de Gavea à Rio de Janeiro, hurlant «Pour jouer au Flamengo, il faut mouiller le maillot», d'après les images transmises par la chaîne de télévision TV Globo.

Les joueurs, indignés, sont alors allés à l'encontre de ces «supporters», les insultant à leur tour. L'incident en est resté là, probablement grâce aux clôtures en fil de fer qui séparaient les deux camps. L'entraînement a été néanmoins interrompu par la suite.

L'autre équipe la plus populaire de Rio de Janeiro, Fluminense, avant-dernier du Championnat brésilien et qui risque de descendre en deuxième division, a également dû affronter ces derniers temps l'ire de ses bouillants «hinchas» (supporters). (ats)

Ton opinion