Pollution en Valais: Des taux de mercure bien plus élevés que prévu

Actualisé

Pollution en ValaisDes taux de mercure bien plus élevés que prévu

Les Médecins en faveur de l'environnement (MfE) ont effectué des analyses de terre excavée près de Viège (VS). La Lonza a reconnu avoir déversé du mercure dans la région.

La contamination au mercure continue de faire parler d'elle, en Valais.

La contamination au mercure continue de faire parler d'elle, en Valais.

Les Médecins en faveur de l'environnement (MfE) dénoncent une contamination au mercure allant jusqu'à 3500 milligrammes par kilo de terre, soit plus du double que les quantités annoncées par le canton.

L'association des Médecins en faveur de l'environnement a prélevé deux échantillons de terre excavée près du pont Baltschieder, à proximité du chantier de l'autoroute A9 . Elle y a décelé 3200 et 3500 milligrammes de mercure par kilogramme de terre, affirme-t-elle mercredi dans un communiqué.

A cet endroit, le canton avait circonscrit une zone polluée. Les 100 mètres cubes de terre les plus contaminés indiquaient une teneur en mercure de 1500 milligrammes par kilo.

Terre évacuée

Ces 100 mètres cubes ont été évacués vers une entreprise spécialisée allemande pour traitement. «Les autorités connaissaient-elles l'énorme degré de contamination de ces matériaux, avant d'autoriser l'évacuation ?», s'interroge MfE.

L'association dit avoir également décelé 1,7 milligramme de mercure par kilogramme dans du béton démoli près du pont de Baltschieder. Selon elle, cela prouve que les sédiments chargés de mercure extraits du canal d'évacuation utilisé par l'entreprise Lonza n'ont pas seulement été excavés et déposés mais ont été en partie utilisés pour fabriquer des matériaux de construction.

MfE estime qu'une «investigation systématique» des constructions en béton est nécessaire. Et cela «au frais de Lonza», souligne-t-elle. (ats)

Ton opinion