Jordanie: Des tenues de travail changées à cause de l'EI
Actualisé

JordanieDes tenues de travail changées à cause de l'EI

La ville d'Amman a annoncé son intention de remplacer les combinaisons orange de ses agents de propreté car elles rappellent les tenues des otages du groupe jihadiste.

1 / 448
29.06 La ville irakienne de Fallouja a été libérée de l'emprise de l'Etat islamique, mais elle a beaucoup souffert.

29.06 La ville irakienne de Fallouja a été libérée de l'emprise de l'Etat islamique, mais elle a beaucoup souffert.

Osamah Waheeb
31.05 Des jihadistes de l'Etat Islamique proposent des femmes sur le réseau social, pour les forcer à ce qu'ils appellent le «jihad sexuel».

31.05 Des jihadistes de l'Etat Islamique proposent des femmes sur le réseau social, pour les forcer à ce qu'ils appellent le «jihad sexuel».

Keystone/AP
24.05 L'ONU estime qu'il y a environ 50'000 personnes encore à Fallouja et qu'il est «important que les habitants puissent disposer de couloirs sûrs» pour fuir la ville.

24.05 L'ONU estime qu'il y a environ 50'000 personnes encore à Fallouja et qu'il est «important que les habitants puissent disposer de couloirs sûrs» pour fuir la ville.

Thaier Al-sudani

Le nouveau vêtement des travailleurs de l'hygiène sera de couleur turquoise, à partir du 20 mars», a indiqué la ville d'Amman dans un communiqué. Cette décision a été prise en réponse à des demandes pressantes «des habitants ainsi que du frère du martyr Maaz al-Kassasbeh (NDLR: nom du pilote jordanien exécuté par l'EI), la couleur orange étant désormais associée aux pratiques terroristes de Daech (un acronyme de l'EI en arabe)».

Le turquoise a été choisi après un sondage auprès de la population, sur le site Internet de la ville et via les réseaux sociaux, qui proposait huit couleurs, selon le communiqué. La couleur sélectionnée convient aux besoins de la tâche, aux conditions climatiques et à la sécurité publique. Les services de propreté comptent plus de 6000 agents à Amman, selon la ville.

L'EI, qui commet de nombreuses atrocités dans les pans de territoire qu'il contrôle en Irak et en Syrie , a diffusé plusieurs enregistrements vidéos montrant la décapitation d'otages dans lesquelles les «condamnés» portent la tunique orange rappelant l'uniforme des prisonniers de Guantanamo. (afp)

Ton opinion