Pays du Golfe: Des tests pour détecter l'homosexualité
Actualisé

Pays du GolfeDes tests pour détecter l'homosexualité

Le Conseil de coopération du Golfe souhaite introduire un contrôle médical pour détecter les touristes gays. L'entrée sur le territoire sera refusée à ceux qui seront contrôlés positifs.

par
mag
Plusieurs pays dont le Qatar souhaitent interdire l'entrée des homosexuels.

Plusieurs pays dont le Qatar souhaitent interdire l'entrée des homosexuels.

L'Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis, le Koweït, Oman et le Qatar sont concernés par ce projet: introduire un test auquel devront se soumettre les visiteurs. Yousouf Mindkar, directeur de la santé publique au sein du ministère koweïtien de la Santé, a annoncé la nouvelle lundi au journal «Al-Raï»: «Les centres médicaux sont en charge d'évaluer la santé des touristes et des visiteurs lorsqu'ils entrent dans le Golfe. Nous allons prendre des mesures plus strictes pour nous aider à détecter les gays, qui seront alors interdits d'entrée sur le territoire du Koweït et de tous les pays membres du CCG», a-t-il dévoilé.

Le projet sera étudié lors d'un comité du CCG, le 11 novembre prochain, selon Gulfnews.com. L'homosexualité est actuellement illégale dans 78 pays et passible de la peine de mort dans cinq pays: l'Arabie saoudite, l'Iran, le Soudan, le Yémen et la Mauritanie.

Ton opinion