Des toilettes chauffantes, mais écologiques
Actualisé

Des toilettes chauffantes, mais écologiques

La chasse aux gaspillages n'a plus de limite au Japon: même le petit coin n'est pas oublié. Les firmes d'équipements sanitaires se décarcassent pour proposer des toilettes économiques et écologiques.

Le géant de l'électronique et de l'électroménager nippon Matsushita (marques Panasonic et National) a ainsi présenté lundi les WC à siège chauffant et jet d'eau prétendument les moins énergivores du monde.Ces nouveaux WC n'engloutissent «que 77 kilowatts-heures par an (kWh/an)», soit 44% de moins qu'un précédent modèle du même groupe lancé il y a un an, selon les descriptifs techniques desdits produits.Le secret? Le siège ainsi que l'eau utilisée pour le jet de lavage des fesses ne sont chauffés instantanément que lorsque quelqu'un s'en sert.De nombreux autres modèles de WC électroniques, spécialité japonaise, restent en effet à chaude température confortable même quand personne n'est assis dessus, ce qui constitue une déperdition énorme d'énergie surtout dans les foyers où les commodités sont moins souvent occupées que dans les lieux publics.De plus, Matsushita indique avoir utilisé des matériaux plus efficients, pour diffuser la chaleur du siège d'une part, et pour faciliter l'entretien de la cuvette d'autre part, afin de minimiser aussi l'utilisation d'eau et de détergent.Avant de s'attacher à abaisser la consommation électrique, les fabricants nippons se sont longtemps battus pour réduire, autant que faire se peut, la quantité de liquide absorbé par la chasse d'eau, en la couplant notamment à un tourbillon aspirant.Une proportion importante des foyers japonais et la plupart des lieux publics sont dotés de toilettes électroniques, un équipement jugé plus hygiénique et plus confortable que les cuvettes classiques. (afp)

Ton opinion