26.06.2019 à 18:03

IndeDes tonnes de détritus pour un double mariage

Les festivités ont laissé un goût amer à la population d'une station de ski indienne. Déchets, nourriture et fleurs, importées directement de Suisse, ont été abandonnés dans la nature.

de
atk

La famille du magnat sud-africain Atul Gupta fait parler d'elle en Inde. Le pays lui a infligé une amende et l'accuse d'avoir causé une catastrophe écologique après des noces qu'il a organisées pour son fils et son neveu. Les fêtes se sont déroulées du 18 au 22 juin dans la région de la station de ski d'Auli, au nord du pays, près du Tibet.

Après l'événement, les autorités ont découvert sur place pas moins de 24 tonnes de déchets jonchant le sol. Il y avait, entre autres, des dizaines de milliers d'emballages plastiques, abandonnés au milieu de fleurs importées directement de Suisse. Celles-ci avaient été utilisées pour décorer les scènes de métal sur lesquelles se sont déroulés les concerts et les bals pendant toute la durée de célébrations. Des échafaudages démontés avaient été empilés le long des routes menant à l'endroit où la fête s'est déroulée, tandis que le surplus de nourriture a fini dans les prés.

Amende dérisoire

Le mariage a coûté environ 25 millions de francs à la famille Gupta. L'amende, de 700 francs, n'a pas eu une grande influence sur la facture totale et l'homme d'affaires s'est engagé à tout nettoyer et remettre en ordre à ses frais.

«Notre commune compte peu d'habitants. Nous ne pouvions pas imaginer ce qui allait se passer. D'habitude nous éliminons deux tonnes de déchets par jour et nous n'avons besoin que de quatre éboueurs pour gérer les déchets de la ville», a expliqué à l'agence de presse indienne ANI Anil Kumar, administrateur de la région. «Maintenant nous avons demandé au gouvernement huit camions et au moins vingt hommes pour tout nettoyer. C'est difficile de travailler à 3000 mètres d'altitude. Nous voulons nettoyer la zone avant que les animaux ne mangent du plastique, créant ainsi des dégâts encore plus graves.»

Plainte pour «catastrophe écologique»

Outre l'amende, les frères Gupta, doivent aussi faire face à des accusations. «Nous avons demandé aux autorités judiciaires d'ouvrir une enquête pour catastrophe écologique envers les frères Gupta», a conclu Anil Kumar.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!