Des traqueurs anti-OGM
Actualisé

Des traqueurs anti-OGM

Greenpeace propose au public de traquer les OGM dans les rayons.

Depuis 2004, les 5000 détectives inscrits sur le site de l'organisation écologiste ont repéré une trentaine de produits contenant des OGM. Ces derniers disparaissent alors rapidement des commerces. En Suisse, une telle opération n'est pas nécessaire en raison d'une législation sévère, pourtant rien ne permet de repérer les animaux nourris aux fourrages OGM, et aucune loi ne l'interdit.

Ton opinion