Actualisé 01.12.2010 à 15:36

Polémique

Des trous de mémoire, Moritz Leuenberger?

Thierry Lalive d'Epinay, le président des CFF, a brièvement fait partie du conseil d'administration de Batigroup en 1999. L'entourage de Moritz Leuenberger l'avait rappelé à l'ordre.

de
rga

Très critiqué pour avoir accepté un mandat chez Implenia, Moritz Leuenberger a beau se justifier dans la presse dominicale, son propre parti vient de lui infliger un blâme purement formel. Rien de bien grave à cela puisque l'ancien conseiller fédéral n'est plus membre du groupe parlementaire aux Chambres et que de toute façon «il s'en fiche», selon Susanne Leutenegger, la conseillère nationale socialiste de Bâle Campagne, citée dans le «Blick».

Plus étonnant, Moritz Leuenberger semble avoir oublié un incident qui ressemble en pas mal de points à celui dont beaucoup de monde se gausse aujourd'hui.

Le mandat de Lalive d'Epinay avait provoqué la colère

En 1999, Thierry Lalive d'Epinay, le président à l'époque du conseil d'administration des CFF, a été nommé au conseil d'administration de Batigroup. Cette entreprise allait fusionner plus tard avec Zschokke pour donner naissance à Implenia, le plus grand groupe de construction de Suisse. C'est elle qui vient d'accueillir, pour 100 000 francs par an, Moritz Leuenberger dans son conseil d'administration.

Le mandat de Lalive d'Epinay avait provoqué la colère d'autres entreprises de la construction. Et celles-ci avaient mobilisé les politiques pour faire pression sur le chef du département de tutelle des CFF, le DETEC, dirigé par Leuenberger. Ces pressions ont finalement obligé Lalive d'Epinay à donner sa démission peu de temps après.

Difficile de savoir, aujourd'hui, si le retrait de Thierry Lalive d'Epinay a été exigé directement par le chef du département. Quoi qu'il en soit, Moritz Leuenberger était au courant et il avait certainement apprécié à sa juste valeur les implications politiques d'une telle «affaire». Onze ans plus tard, Moritz Leuenberger semble avoir oublié ses scrupules d'antan.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!