Un acte de résistance : Des Ukrainiens baptisent leur bébé avec des noms d'armes de guerre

Publié

Un acte de résistance Des Ukrainiens baptisent leur bébé avec des noms d'armes de guerre

Depuis le début de la guerre, de nouveaux prénoms émergent et font directement référence à la résistance militaire ukrainienne.

Archives/Photo d’illustration. 

Archives/Photo d’illustration. 

AFP

Donner la vie alors que la guerre sème la mort est quasiment un acte de résistance et certains Ukrainiens n’ont pas hésité à baptiser leurs nouveau-nés avec des références directes au conflit. Dans un article du quotidien en ligne Oukraïnska Pravda, repéré par nos confrères de Geo, on apprend que si les prénoms classiques et populaires (Sofia, Maria, Mark, Artem, Anastasia, Dmytro ou encore Polina) trustent les premières places du classement, «les noms associés aux nouveaux types d'armes que les forces armées ukrainiennes utilisent contre les occupants sont devenus populaires».

En tête, Javelin et Javelina, en référence aux missiles antichars américains que les Ukrainiens ont abondamment utilisés au début du conflit contre la Russie. Par ailleurs, de nombreux petits garçons s’appellent Bayraktar, en hommage au drone de fabrication turque qui a permis aux militaires ukrainiens de repousser les Russes aux portes de Kiev.

AFP
AFP

Beaucoup de petites filles ont, elles, reçu le prénom Stefania, titre de la chanson de Kalush Orchestra qui a permis à l’Ukraine de remporter l’Eurovision.

Cette tendance à choisir des prénoms directement liés à la guerre n’est pas nouvelle, note Geo qui cite le blog des archives nationales britanniques. À la fin de la Première Guerre mondiale, plus de 1600 bébés se sont vu attribuer des prénoms directement inspirés par la guerre et notamment de célèbres batailles. 901 Verdun, 71 Ypres, 58 Mons, 42 Arras, 35 Dardanelles ont ainsi vu le jour entre 1914 et 1919. À noter que 84 Peace ont aussi pointé le bout de leur nez. 

(mc/20 minutes)

Ton opinion

181 commentaires