Actualisé

KievDes Ukrainiens défilent contre le pouvoir

L'ancien président géorgien Mikheïl Saakachvili avait lancé un appel à manifester dans la capitale.

Mikheïl Saakachvili a occupé le poste de gouverneur régional en Ukraine en 2015.

Mikheïl Saakachvili a occupé le poste de gouverneur régional en Ukraine en 2015.

Reuters/Gleb Garanich

Environ 2000 Ukrainiens ont manifesté dimanche à Kiev contre le pouvoir en place à l'appel de Mikheïl Saakachvili. L'ancien président réformateur géorgien est devenu gouverneur régional en Ukraine en 2015 avant de claquer la porte. Il souhaite désormais lancer une nouvelle formation politique.

«Gloire à l'Ukraine!», «Mikheïl!» scandaient les manifestants brandissant des drapeaux ukrainien, géorgien et de l'Union européenne. «Nous n'avons personne comme lui en Ukraine, ils sont tous corrompus», a expliqué à l'AFP Valentyna Guerachenko, retraitée de 80 ans.

Nouvelle force politique en préparation

Le leader de la révolution des Roses de 2003 en Géorgie fait partie des personnalités étrangères nommées par les autorités pro-occidentales ukrainiennes arrivées au pouvoir en 2014 pour rapprocher le pays de l'Union européenne.

Après avoir obtenu un passeport ukrainien, il a été nommé gouverneur de la région d'Odessa (sud-ouest). Il a démissionné début novembre, dénonçant des entraves à la lutte qu'il menait contre la corruption.

Il a annoncé son intention de lancer une nouvelle force politique pour chasser le pouvoir en place, accusé de soutenir les intérêts de «clans criminels» et d'entretenir la corruption endémique.

«Ils volent tout ce qu'ils peuvent», a lancé Mikheïl Saakachvili dimanche. «Ils ont peur de moi parce que je sais comment détruire leur château de cartes. Ils ont peur de moi parce que je ne garde pas le silence».

Controversé

Pro-occidental arrivé au pouvoir en Géorgie en 2003 avec la révolution des Roses, il a dirigé cette ex-république soviétique du Caucase pendant une décennie.

Critiqué pour son style autoritaire et surtout pour la guerre désastreuse avec la Russie en 2008, Mikheïl Saakachvili a cependant réussi en dix ans à endiguer la corruption et à relancer l'économie de ce pays qui avait connu après la chute de l'URSS en 1991 une guerre civile et l'effondrement de l'économie. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!