20.07.2020 à 06:03

SuisseDes UV vont désinfecter les escalators de Kloten

L’aéroport de Zurich va équiper les mains courantes de ses escaliers roulants avec cette nouvelle technologie. Genève l’envisage aussi.

par
AIA
À Kloten, on pourra tenir la main courante de l’escalator sans risque.

À Kloten, on pourra tenir la main courante de l’escalator sans risque.

KEYSTONE

Ce n’est pas parce qu’ils ont été passablement désertés depuis le début de l’épidémie de coronavirus que les aéroports ne se soucient pas de la sécurité de leurs passagers. Au contraire, ils cherchent des solutions pérennes pour éviter les infections. Et s’intéressent aux mains courantes d’escaliers roulants qui s’autonettoient grâce aux ultraviolets (UV).

L’aéroport de Kloten a décidé d’équiper ses escaliers roulants avec la nouvelle technologie développée par le fabricant lucernois Schindler afin de protéger les 86’000 passagers qui y transitent quotidiennement en temps normal, relataient samedi les journaux du groupe CH-Media. Par appareil, le coût de la transformation est d’un montant à quatre chiffres, a expliqué la porte-parole de l’aéroport zurichois. Dans un premier temps, 16 des 100 escaliers mécaniques seront équipés.

Genève s’y intéresse, pas les CFF

L’aéroport de Genève a aussi manifesté son intérêt. L’EuroAirport de Bâle, lui, préfère conserver le nettoyage manuel. Quant aux CFF, ils n’envisagent pas d’adopter les mains courantes autonettoyantes de Schindler, déjà employées dans les gares de plusieurs grandes villes allemandes.

L’utilisation des UV contre les bactéries et les virus a déjà fait ses preuves médicalement, y compris contre des coronavirus aux structures semblables à celle du SARS-CoV-2, à l’origine du Covid-19. Le système mis au point par Schindler élimine 99,9% des germes. Les UV étant néfastes pour la peau et les yeux, la main courante est traitée lorsqu’elle passe à l’intérieur de l’escalier roulant.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!