Actualisé

ClimatDes villes flottantes résistantes aux ouragans

Le concept de cité autonome et moins vulnérables aux catastrophes naturelles ressemble à une utopie. Pourtant, il intéresse fortement l'ONU.

par
aia
Le projet est signé de l'entreprise Oceanix et de l'architecte Bjarke Ingels.

Le projet est signé de l'entreprise Oceanix et de l'architecte Bjarke Ingels.

DR

Avec le réchauffement climatique, l'idée des villes flottantes semble de moins en moins une lubie de milliardaire, notamment dans les zones urbaines menacées par la montée des eaux.

Un groupe de constructeurs, ingénieurs et architectes a présenté, lors d'une table ronde à l'ONU, un projet de cité totalement autonome en eau et en énergie et résistante aux ouragans. Avec ses plateformes hexagonales, Oceanix City pourrait accueillir jusqu'à 10'000 habitants et les nourrir grâce à des fermes sous-marines.

Selon «Business Insider», ces villes seraient dépourvues de voitures mais des véhicules autonomes, voire des drones, pourraient y avoir droit de cité. Le concept écarte également tout gratte-ciel, histoire de conserver un centre de gravité assez bas à la structure.

Bjarke Ingels, l'architecte de ce concept, reconnaît que tout le monde ne serait pas prêt à vivre sur l'eau. Mais il pense que ces îles pourraient intéresser les personnes qui souhaitent habiter dans un environnement moins vulnérables aux catastrophes naturelles.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!