Des voitures piégées font un carnage en Irak

Actualisé

Des voitures piégées font un carnage en Irak

Plusieurs attentats à la voiture piégée ont tué au moins 20 personnes et en ont blessé des dizaines d'autres en Irak lundi, selon la police irakienne.

L'une des déflagrations s'est produite près de l'ambassade de Pologne, cinq jours après une tentative d'assassinat dans la même zone contre l'ambassadeur de Pologne.

En début d'après-midi, un kamikaze au camion piégé a précipité son véhicule contre un commissariat de police de Dijlah, à 130 kilomètres au nord de Bagdad, tuant neuf personnes dont trois policiers et en blessant 26 autres, en majorité des civils.

L'explosion a également détruit plus de 20 boutiques dans le quartier ainsi qu'une dizaine de voitures qui se trouvaient à proximité, a précisé le responsable de la sécurité de Dijlah, Abdul Wahab Ahmed.

Une autre explosion s'est produite sur un petit marché proche du Département de technologie de l'université de Bagdad, tuant cinq civils et en blessant 15 autres, selon la police irakienne.

La bombe a explosé aux environs de 12h30 heure locale dans la rue Sinaa dans le centre de la capitale irakienne. Parmi les blessés figurent au moins quatre femmes et trois enfants.

Une demi-heure plus tôt, dans l'est de Bagdad, une autre voiture, garée près d'un barrage de police, avait explosé dans le quartier chiite de Kamaliyah, blessant six civils, selon la police.

Un kamikaze a par ailleurs lancé sa voiture piégée contre un poste de contrôle dans la ville de Tikrit, à 130 kilomètres au nord de Bagdad, tuant trois officiers et un civil, et blessant 10 autres personnes, selon la police.

L'explosion près de l'ambassade de Pologne, dans un quartier sous contrôle chiite, à 14h00 locales, a tué deux Irakiens et en a blessé cinq autres.

Le 3 octobre, dans ce même quartier, l'ambassadeur de Pologne, Edward Pietrzyk a été blessé par l'explosion d'une bombe au passage de son véhicule. L'attaque avait fait trois morts, un garde de sécurité polonais et deux Irakiens. (ap)

Ton opinion