Jura bernois - Des voleurs de bovistop sévissent à Crémines
Publié

Jura bernoisDes voleurs de bovistop sévissent à Crémines

En juin et en juillet, des grilles de bovistop ont été dérobées à Crémines (BE), vraisemblablement à l’aide d’une machine. Un appel à témoins est lancé.

Les deux bovistops ont été enlevés sur des chemins blancs, dans le Jura bernois.

Les deux bovistops ont été enlevés sur des chemins blancs, dans le Jura bernois.

Wikipédia

La police cantonale bernoise a récemment été informée à deux reprises que des bovistops - des grilles qui empêchent les vaches d’aller plus loin sans entraver les humains - ont été soulevés et emportés à Crémines, sur deux chemins blancs, créant ainsi un trou et un danger certain pour tous les usagers, piétons, véhicules et animaux, en particulier de nuit ou par mauvais temps.

Le premier cas a été constaté le 10 juin dernier, sur la route menant à la charrière de Crémines, sur le flanc du Raimeux. Les faits se seraient déroulés entre le 7 et le 10 juin. Le deuxième cas a été constaté le 29 juillet, au chemin du pâturage de l’Envers, sur le flanc de La Haute Joux. La grille a dû être retirée entre le 28 et le 29 juillet.

Le même mode opératoire semble avoir été utilisé dans les deux cas. La grille a probablement été enlevée à l’aide d’une machine. Les personnes ayant fait des observations à ces endroits et durant les périodes mentionnées ou qui auraient aperçu des comportements ou une machine suspecte dans les secteurs sont priées de s’annoncer au numéro de téléphone +41 32 324 85 31.

(comm/ftr)

Ton opinion

14 commentaires