Natation: Desplanches sous les 2' et aux JO!
Actualisé

NatationDesplanches sous les 2' et aux JO!

Jérémy Desplanches a su se sublimer mercredi matin à Kazan, théâtre des Mondiaux 2015. Il a franchi à deux reprises la limite des 2' sur le 200 m 4 nages. Il a été éliminé en demi-finales.

Jérémy Desplanches (21 ans vendredi) a pleinement profité des circonstances.

Jérémy Desplanches (21 ans vendredi) a pleinement profité des circonstances.

Le Genevois (21 ans vendredi) a «explosé» son record de Suisse de plus de 1''5 lors des séries du 200 m 4 nages, passant pour la première fois sous la barre des 2' (1'59''46). Il a décroché sa qualification pour les demi-finales en signant le 10e temps, obtenant du même coup son ticket pour les JO de Rio 2016 (limite: 2'00''28).

En soirée, le Genevois a confirmé sa performance du matin, réussissant une nouvelle fois à battre son record de Suisse établi le matin en séries (1'59''35). En tant que douzième, il a manqué la finale des huit meilleurs pour huit dixièmes de seconde.

Jérémy Desplanches a connu un schéma de course un peu différent en demi. «Le matin, je stressais avant ma course et je n«ai pas osé partir», affirmait-il après avoir poussé un peu plus lors de la première longueur de la demi-finale. Par la suite, mis à part une longueur à peine plus lente en dos, l«athlète suisse a délivré la course parfaite en revenant en 1'03''02 contre 1'03''21 le matin. Suffisant pour abaisser une nouvelle fois le record suisse.

«J'ai un peu craqué sur la fin du dernier 50m ce soir, a avoué Jérémy Desplanches. C'était moins facile que ce matin, mais je suis hyper, vraiment hyper content Là, j'ai eu plus de temps pour cogiter, j'ai essayé de changer quelques détails. De plus, je n'ai pas pu me reposer aujourd«hui après les séries, tellement j'étais excité»,. a finalement déclaré le premier nageur suisse à s'offrir une place aux JO de 2016.

Seulement 22e de la hiérarchie parmi les engagés, Jérémy Desplanches a pleinement profité des circonstances le matin, lui qui figurait dans la série la plus rapide en compagnie notamment du recordman du monde Ryan Lochte (1er des séries en 1'57''90). Le Niçois d'adoption s'était approprié le record de Suisse en février dernier à Amiens (2'01''18), avant de souffrir d'une hernie ombilicale.

Finaliste européenne l'an dernier à Berlin, Martina van Berkel a en revanche manqué pour 11 centièmes une place en demi-finale sur 200 m papillon. La frustration est grande pour la Zurichoise, 17e des séries en 2'09''88 et première éliminée: elle aurait facilement décroché sa qualification si elle avait simplement approché son record national (2'08''45), établi en demi-finale des championnats d'Europe 2014.

Alexandre Haldemann a comme prévu échoué plus nettement sur 100 m libre. Le Genevois, 45e des séries en 50''28, n'est parvenu à améliorer son record personnel établi dimanche en tant que premier relayeur du 4x100 m libre (50''21). Il aurait fallu nager sous les 49'' pour passer en demi-finale.

Le relais mixte du 4x100 m 4 nages n'a pas non plus passé le cap des séries. Nils Liess, Martin Schweizer, Danielle Villars et Megan Connor ont réalisé le 10e temps des séries d'une épreuve inscrite pour la première fois au programme des Mondiaux. Avec 3'53''56 (record de Suisse), ils sont tout de même restés à quelque 4 secondes d'une place de finaliste. (ats)

Ton opinion