Pakistan: Détention pour sept suspects des attentats de Bombay
Actualisé

PakistanDétention pour sept suspects des attentats de Bombay

Sept personnes soupçonnées d'avoir participé aux attentats de Bombay, en Inde, en novembre 2008 sont désormais détenues au Pakistan, ont annoncé samedi les autorités à Islamabad.

166 personnes avaient été tuées lors des attaques du 26 au 29 novembre.

Le gouvernement est déterminé à les faire condamner par la justice, a déclaré au cours d'une conférence de presse le ministre pakistanais de l'Intérieur, Rehman Malik. Selon lui, les Pakistanais ont fait de «formidables» progrès dans leur enquête sur les responsables de ces attentats.

Jusqu'à présent, le Pakistan avait officiellement annoncé détenir cinq suspects pakistanais accusés par l'Inde d'avoir participé à l'organisation de ces actions meurtrières. Ceux-ci avaient été présentés le 25 juillet devant un tribunal spécial près d'Islamabad.

M. Malik a précisé que les deux derniers suspects avaient été arrêtés après une rencontre en juillet en Egypte entre les Premiers ministres pakistanais et indien, Yousuf Raza Gilani et Manmohan Singh.

L'Inde, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne imputent ces attentats au Lashkar-e-Taïba (LeT). New Delhi dénonce en outre la complicité des services de renseignement militaires pakistanais (Inter-services intelligence, ISI).

(ats)

Ton opinion