Etats-Unis: Détroit, pas en odeur de sainteté
Actualisé

Etats-UnisDétroit, pas en odeur de sainteté

Changement dans l'air pour les employés de la ville de Détroit qui ont interdiction de «sentir bon».

Pas de parfum, d'eau de cologne ou d'après-rasage, telle est la consigne désormais en vigueur pour les employés de la ville, après une procédure en justice. Des affiches devraient être installées dans trois bâtiments de la ville, expliquant qu'il faut éviter de «mettre des produits parfumés, dont les eaux de cologne, les après-rasages, les parfums, les déodorants (...) et d'utiliser des bougies parfumées, des échantillons de parfum des magazines, ou de vaporiser des désodorisants».

Cette décision découle, selon le quotidien «Detroit News» d'un accord à l'amiable à 100.000 dollars (72.860 euros) à la suite d'une plainte en justice déposée par une employée de Détroit qui se plaignait que le parfum d'un autre salarié l'empêchait de travailler...

Ton opinion