Espionnage: Deutsche Telekom donne 2,3 millions
Actualisé

EspionnageDeutsche Telekom donne 2,3 millions

Le géant allemand des télécommunications Deutsche Telekom offira 2,3 millions de francs à des associations. Histoire de se faire pardonner des affaires d'espionnage.

Le géant allemand avait usé de pratiques d'espionnage entre 2005-2006.

Le géant allemand avait usé de pratiques d'espionnage entre 2005-2006.

Le géant allemand des télécommunications Deutsche Telekom a annoncé mardi qu'il allait verser 2,3 millions de francs à plusieurs associations et fondations. Il présente ce don comme une contrepartie du tort causé par des pratiques d'espionnage du groupe en 2005 et 2006.

L'ex-monopole public, dont l'Etat allemand détient toujours quelque 32%, voit en ce versement «un geste responsable à l'égard des membres du conseil de surveillance, des délégués du personnel, des syndicalistes et de leurs familles, qui ont été touchés en grand nombre par l'espionnage téléphonique».

Deutsche Telekom avait reconnu en 2008 avoir espionné les données téléphoniques d'un certain nombre de personnes, dont des journalistes, afin d'identifier l'origine de fuites d'informations confidentielles.

Depuis, le groupe tente par tous les moyens de faire amende honorable. Un procès s'est par ailleurs ouvert début septembre à Bonn, où siège Deutsche Telekom.

Le don de 1,7 million d'euros ira à plusieurs bénéficiaires, notamment des associations qui militent pour la protection des données privées, et des associations qui luttent contre la discrimination et le racisme.

A titre d'élément de comparaison, Deutsche Telekom a dégagé au seul troisième trimestre un bénéfice net de plus d'un milliard d'euros, et un chiffre d'affaires de 15,6 milliards d'euros, selon des résultats publiés début novembre. (ats/afp)

Ton opinion