Actualisé 24.11.2008 à 14:57

Cyclisme

Deux ans de suspension pour Bernhard Kohl

Bernhard Kohl, meilleur grimpeur du Tour de France 2008 et troisième du classement final, qui a reconnu s'être dopé, a écopé de deux ans de suspension.

La sanction a été infligée par la Commission de discipline de l'agence antidopage autrichienne NADA.

Le coureur de 25 ans s'est dit "déçu" de ce verdict et a précisé qu'il attendait d'avoir été informé par écrit pour décider s'il allait interjeter appel de cette suspension. L'ancien membre de la Gerolsteiner peut en effet interjeter appel devant une commission d'arbitrage indépendante en Autriche ainsi que devant le Tribunal arbitral du sport à Lausanne.

La réunion de la Commission de discipline de la NADA, lundi à Vienne, présidée par l'avocat Gernot Schaar, a duré 2h40 et s'est terminée par la décision d'imposer à Bernhard Kohl la sanction maximum prévue dans ces cas. "J'ai confirmé mes aveux et j'ai été honnête", a souligné le coureur avant la réunion.

Lors d'une conférence de presse en octobre à Vienne, Kohl avait indiqué avoir été contrôlé positif à l'EPO Cera à deux reprises sur la Grande Boucle à l'occasion de tests opérés plus de deux mois après la fin de l'épreuve. Il avait ajouté avoir eu recours au dopage pour pouvoir participer au Tour après sa lourde chute dans le Critérium du Dauphiné Libéré.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!