Actualisé

Grande-BretagneDeux arrestations en lien avec une photo de Sala

La police britannique a arrêté deux personnes, soupçonnées d'avoir diffusé sur les réseaux sociaux une photo prise à la morgue du footballeur argentin Emiliano Sala.

Une femme de 48 ans et un homme de 62 ans, originaires du Wiltshire (centre de l'Angleterre), sont soupçonnés d'accès non autorisé à du matériel informatique. Ils ont été arrêtés le 18 février, mais l'annonce a été faite lundi soir, au lendemain de la publication d'un article dans le Sunday Mirror révélant l'information. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

«Un ensemble de preuves a été envoyé la semaine dernière au CPS (le service en charge des poursuites pénales au Royaume-Uni, ndlr), pour déterminer si des poursuites doivent être engagées», a souligné la police du Wiltshire dans un communiqué.

L'autopsie du corps d'Emiliano Sala avait été effectuée le 7 février. La police avait appris la diffusion sur Twitter d'une photo présumée de l'autopsie le 13 février, et avait lancé une enquête.

«L'image a été rapidement supprimée par Twitter mais malheureusement elle avait déjà largement circulé sur différents réseaux sociaux à ce moment-là», a-t-elle souligné.

Le message prémonitoire d'Emiliano Sala

«Qu'est-ce que j'ai peur!»: le footballeur argentin Emiliano Sala avait envoyé un message vocal à des proches dans lequel il s'inquiétait de l'état de l'avion, toujours introuvable mercredi matin après sa disparition lundi soir au-dessus de la Manche.

«J'exhorte les gens à cesser de partager l'image, qui accentue la détresse de la famille et des amis d'Emiliano», a déclaré l'inspectrice Gemma Vinton, qui a adressé ses «pensées» aux proches du footballeur.

Hommage à Emiliano Sala à la Beaujoire

Le stade de la Beaujoire a rendu hommage au joueur argentin, décédé dans un accident d'avion.

L'attaquant du FC Nantes, âgé de 28 ans, avait fait l'objet d'un transfert vers le club de Cardiff (Pays de Galles) en janvier. C'est lors de son voyage vers la ville galloise que l'Argentin est décédé dans le crash de son avion, qui s'est abîmé dans la Manche le 21 janvier.

Son corps avait été retrouvé dans la carcasse de l'appareil, plus de deux semaines après l'accident, à 67 mètres de profondeur. Le corps du pilote, David Ibbotson, n'a pas été retrouvé.

Le père du footballeur, Horacio, a succombé vendredi à une crise cardiaque chez lui à Progreso, en Argentine. Il était âgé de 58 ans. (20 minutes/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!