Actualisé 12.06.2009 à 11:36

Pakistan

Deux attentats font au moins deux morts

Deux attentats suicide, l'un dans une ville garnison du nord-ouest du Pakistan, l'autre à Lahore, dans l'est, ont fait au moins deux morts vendredi.

Dix-sept personnes ont été blessées, ont annoncé des sources policières et des services de sécurité.

A Nowshera, dans le nord-ouest, un kamikaze a précipité son véhicule piégé contre une mosquée au moment où les fidèles sortaient après avoir assisté à la grande prière du vendredi, a déclaré à l'AFP un responsable de la police.

L'attaque de Lahore, par un kamikaze à pied cette fois, s'est également produite quasiment au même moment non loin d'une mosquée au moment de la grande prière, mais elle visait un haut responsable religieux qui avait récemment critiqué les talibans qui commettent des attentats suicide, a déclaré à l'AFP un officier de police.

Ce second attentat a fait au moins dix blessés, dont le dignitaire religieux et son adjoint. Les attentats, attribués aux talibans pakistanais alliés à Al-Qaïda, se sont multipliés ces dernières semaines au Pakistan.

Ces attaques sont considérées comme la réponse des rebelles aux offensives menées contre eux depuis six semaines par l'armée dans le nord-ouest, notamment dans la vallée de Swat et ses environs, en bordure des zones tribales.

Renforcement de l'aide US

Ces attaques interviennent alors que la Chambre des représentants américaine a voté jeudi en faveur d'un renforcement de l'aide au Pakistan. Les parlementaires devront toutefois encore résoudre de profondes divergences sur les contraintes qui y seront liées.

La Chambre s'est prononcée à 238 voix contre 183 pour un triplement de l'aide américaine à 1,5 milliard de dollars annuellement jusqu'à l'exercice budgétaire 2013, privilégiant les dépenses de développement destinées à éloigner les Pakistanais des extrémistes islamistes.

Le président Barack Obama soutient fermement un renforcement de l'aide pour limiter les actions d'Al-Qaïda au Pakistan et en Afghanistan voisin, ce dont il a fait l'une des priorités de son administration.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!