Syrie: Deux attentats près d'un mausolée chiite
Actualisé

SyrieDeux attentats près d'un mausolée chiite

Au moins 20 personnes ont perdu la vie dans des attaques terroristes, samedi, à Damas.

1 / 150
Les présidents russe Vladimir Poutine et américain Barack Obama se sont déclarés prêts, lors d'une conversation téléphonique, «à intensifier la coordination» militaire entre les deux pays en Syrie, a annoncé le Kremlin. (Mercredi 6 juillet 2016)

Les présidents russe Vladimir Poutine et américain Barack Obama se sont déclarés prêts, lors d'une conversation téléphonique, «à intensifier la coordination» militaire entre les deux pays en Syrie, a annoncé le Kremlin. (Mercredi 6 juillet 2016)

Keystone
Pour la première fois depuis 2012, un convoi humanitaire, composé de 37 camions, est parvenu à ravitailler les villes de Zamalka et Erbine dans les environs de Damas en Syrie.

Pour la première fois depuis 2012, un convoi humanitaire, composé de 37 camions, est parvenu à ravitailler les villes de Zamalka et Erbine dans les environs de Damas en Syrie.

Keystone
Des rebelles syriens ont progressé en direction d'une importante ville frontalière avec l'Irak. Ils se sont emparés d'une petite base aérienne tenue par l'Etat islamique (EI). (Image d'illustration, 13 mars 2014)

Des rebelles syriens ont progressé en direction d'une importante ville frontalière avec l'Irak. Ils se sont emparés d'une petite base aérienne tenue par l'Etat islamique (EI). (Image d'illustration, 13 mars 2014)

Keystone

Au moins 20 personnes, dont 13 civils, ont péri samedi dans deux attentats près du mausolée chiite de Sayeda Zeinab, à 10 kilomètres de Damas, selon un nouveau bilan d'une ONG. Il a également fait plus de 30 blessés.

Ce bilan a été donné par Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). L'agence officielle Sana a pour sa part indiqué que «l'un des attentats a été mené par un kamikaze qui a fait sauter sa ceinture d'explosifs à l'entrée de Sayeda Zeinab, l'autre au moyen d'une voiture piégée».

Attentat revendiqué

Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont revendiqué l'attentat commis sur un site qui a déjà été la cible de plusieurs attaques de groupes djihadistes sunnites qui considèrent les chiites comme des hérétiques. Il est très sécurisé avec des points de contrôle du régime pour empêcher les véhicules de s'approcher.

Le mausolée de Sayeda Zeinab est vénéré par les musulmans chiites du monde entier car il abrite la tombe de la petite-fille du prophète Mahomet. Le lieu est très fréquenté par le Hezbollah libanais et les volontaires irakiens engagés aux côtés des forces gouvernementales. leur histoire. (nxp/ats/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion