Actualisé 01.06.2006 à 00:13

Deux automobilistes tués par un éboulement sur l'A2

Six blocs de pierre de 10 m3 chacun sont tombés sur l'A2 et sur la route cantonale.

Il est 6 h du matin. Une voiture immatriculée en Allemagne roule sur l'A2 en direction du sud lorsqu'un bloc de 10 m3, l'écrase. Immédiatement, le véhicule prend feu et se retrouve entièrement détruit. Les deux occupants de la voiture y laisseront leur vie, tués sur le coup. Un second bloc a renversé un camion sur une aire de repos située à proximité. Les deux chauffeurs qui y dormaient ont été réveillés brutalement. Un autre camion a également été touché, mais, dans un cas comme dans l'autre, personne n'a été blessé.

Suite à cet éboulement, l'autoroute a été fermée et la route cantonale coupée. Les travaux de déblaiement n'ont pas pu commencer dès le matin, les autorités ne sachant pas si d'autres chutes de pierres pouvaient se produire. Des géologues se sont rendus dans la montagne afin d'évaluer la situation dans cette zone qui n'était pas considérée jusqu'ici comme dangereuse.

En raison de la fermeture de l'axe du Gothard, le trafic nord-sud s'est déplacé sur la route du San Bernardino, ce qui a provoqué de nombreux embouteillages aux entrées du tunnel. Le dernier accident de ce genre date de 2003. Un rocher avait tué un automobiliste de 18 ans sur la route du Grand-Saint-Bernard, près de Sembrancher (VS).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!