«MeToo» à la RTS: Deux cadres incriminés «suspendus de leurs fonctions»
Publié

«MeToo» à la RTSDeux cadres incriminés «suspendus de leurs fonctions»

Outre Darius Rochebin, deux autres auteurs de harcèlements sexuels auraient sévi durant des années au sein de la tour à Genève. Ils viennent d’être mis à l’écart.

La RTS communiquera ses décisions en détail mercredi. 

La RTS communiquera ses décisions en détail mercredi.

Keystone

Suite à l’enquête du Temps parue samedi, qui met en exergue des dysfonctionnements patriarcaux et d’ordre sexuel au sein de la Tour à Genève, la RTS, sous pression, a pris une décision forte, mardi après-midi.

Selon lematin.ch, son directeur, Pascal Crittin a, via un mail interne, annoncé l’ouverture de «deux enquêtes complètes concernant les cadres incriminés», dont on ne connait toujours pas l’identité, et qu’ils ont été suspendus. Il précise également avoir pris connaissance «du déficit de confiance qui a abouti à la situation actuelle» et se dit «déterminé à y mettre fin.»

Lundi, une cinquantaine de collaborateurs s’étaient réunis au pied de la tour RTS pour demander un changement immédiat de la culture de management de l’entreprise, suite aux révélations chocs qui concernent également l’ex présentateur vedette, Darius Rochebin. Toujours selon le quotidien romand, la RTS fera une communication publique et générale mercredi.

(szu)

Ton opinion