Publié

BerneDeux cents ados au Parlement

Des jeunes de 14 à 21 ans vont élaborer des propositions à l'attention du Parlement sur des thèmes actuels.

La session des jeunes a commencé jeudi à Berne. Durant quatre jours, deux cents ados âgés de 14 à 21 ans vont faire leurs armes sur des thèmes politiques actuels et élaboreront des propositions à l'attention du Parlement fédéral.

Répartis dans onze groupes de travail, les jeunes traiteront cette année du génie génétique, de l'efficacité énergétique, de la participation des jeunes, de la protection des données, du droit d'initiative, ainsi que des possibilités de formation et de travail pour les jeunes issus de l'immigration, selon le Conseil suisse des activités de Jeunesse (CSAJ).

Les jeunes sont accompagnés dans leur travail par des experts et bénéficient aussi des conseils de leurs aînés. Samedi matin, ils seront reçus par le conseiller fédéral Johann Schneider-Amman dans la salle du Conseil national pour l'ouverture de l'assemblée plénière.

Joutes oratoires

L'après-midi, ils rencontreront sur la Waisenhausplatz des jeunes candidats tous partis confondus qui briguent un siège aux élections fédérales de cet automne. Des joutes oratoires et deux mini-arènes auront lieu sur les thèmes du service public et de la stratégie énergétique 2050.

Dimanche, les jeunes réunis en séance plénière adopteront une série de revendications élaborées par les groupes de travail qu'ils remettront à la vice-présidente du Conseil national, Christa Markwalder (PLR/BE).

La première session des jeunes s'était tenue en 1991 à l'occasion du 700e anniversaire de la Confédération. Elle est organisée par le CASJ et soutenue par la commission fédérale pour l'enfance et la jeunesse (CFEJ) et l'Office

fédéral des assurances sociales (OFAS).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!