Espagne: Deux cyclistes de Giant-Alpecin opérés avec succès
Actualisé

EspagneDeux cyclistes de Giant-Alpecin opérés avec succès

L'Allemand John Degenkolb et l'Américain Chad Haga, percutés par une voiture hier avec 4 autres coureurs, ont été opérés avec succès dimanche.

L'hôpital où ont été admis les 6 coureurs cyclistes de l'équipe allemande Giant-Alpecin.

L'hôpital où ont été admis les 6 coureurs cyclistes de l'équipe allemande Giant-Alpecin.

photo: AFP

Six coureurs au total ont été blessés dans cet accident qui s'est produit lors d'une sortie d'entraînement à une centaine de kilomètres au sud de Valence. Parmi les plus gravement touchés, Degenkolb avait déjà subi une opération au fémur samedi. Il a été opéré «avec succès» à une main et au niveau d'une fracture à l'avant-bras dimanche matin, a fait savoir Giant-Alpecin dans un nouveau communiqué publié en soirée.

Degenkolb avait lui-même annoncé sur son compte Facebook qu'il allait bien «vu les circonstances». Il avait précisé être blessé à la lèvre, au fémur et à l'avant-bras, tandis que son index gauche a été partiellement sectionné dans l'accident et a dû être recousu.

Convalescence

«Il rentrera en Allemagne dans les prochains jours pour poursuivre son traitement au niveau du bras et de la main. Ensuite, il débutera son processus de convalescence», a commenté le médecin de l'équipe Anko Boelens, cité dans le communiqué. «Son rétablissement prendra du temps, mais il est difficile de faire une estimation à ce stade.»

C'est un gros coup dur pour le sprinter allemand (27 ans), auteur d'une très belle saison en 2015 avec des victoires de prestige à Milan-San Remo et Paris-Roubaix, et qui espérait sans doute briller à nouveau lors des classiques de printemps. «Ils ont eu la chance d'être en vie», a relativisé Jörg Werner, manager de Degenkolb, interrogé par l'agence sportive allemande SID, filiale de l'AFP.

Fracture d'une orbite

L'autre coureur le plus touché est l'Américain Chad Haga, qui avait dû être héliporté vers un hôpital de la région. Il a été «opéré avec succès au niveau du cou et du menton» et souffre d'une «fracture d'une orbite qui sera soignée ultérieurement», selon Giant-Alpecin, qui précise qu'il est toujours hospitalisé, au même titre que Degenkolb.

Concernant Warren Barguil, l'équipe a confirmé que le grimpeur français (24 ans) souffrait d'une fracture du scaphoïde. Le Breton a pu quitter l'hôpital dimanche et rentrer chez lui. «Warren va relativement bien», a estimé Anko Boelens. «En France, il subira des examens supplémentaires pour déterminer s'il a besoin d'une opération. Son rétablissement prendra au minimum six semaines, après lesquelles il pourra redémarrer sa préparation pour retrouver le niveau de la compétition.»

Conductrice britannique

De son côté, l'Allemand Max Walscheid présente des fractures à une main et à un tibia et une opération est «probablement nécessaire». Enfin, le Suédois Fredrik Ludvigsson et le Néerlandais Ramon Sinkeldam souffrent d'éraflures et de contusions sur tout le corps. Ces trois coureurs ont également été autorisés à rentrer chez eux. «Cela a été une très rude journée pour l'équipe et les coureurs vont avoir besoin de temps pour se remettre», a commenté le directeur de la formation allemande Iwan Spekenbrink.

La Garde civile espagnole n'était pas en mesure dans l'immédiat de donner des précisions sur les circonstances de l'accident. La conductrice du véhicule, de nationalité britannique, aurait apparemment empiété sur la voie opposée au moment des faits, selon les services d'urgence et l'équipe Giant-Alpecin. (nxp/sda)

(NewsXpress)

Ton opinion