Jura bernois: Deux dernières pour une première de Yann Mercanton
Actualisé

Jura bernoisDeux dernières pour une première de Yann Mercanton

Le jeune comédien romand jouera «Les petites fêlures» et «Microfictions» ces deux prochains vendredis à Saint-Imier et à Moutier.

par
Julien Delafontaine

Ces représentations marqueront la première rencontre de Yann Mercanton avec le public de la région jurassienne. Elles seront aussi la dernière occasion, pour le public suisse, de découvrir ces deux spectacles avant leur reprise exceptionnelle à Paris.

«Les petites fêlures» est un monologue déroutant en «je». En seize textes tirés de l'ouvrage éponyme de Claude Bourgeyx, il traite de notre part d'inavouable (nos rêves de soumissions perverses, nos petites envies de tuer, nos fringales de gloire...).

«Microfictions» est, quant à lui, un spectacle sonnant et trébuchant qui nous fait rire de notre prochain tout en remerciant le ciel de ne pas trop lui ressembler. Ici, le théâtre dialogue avec la musique urbaine de Stéphane Blok. Les mots tissent de la soie pour raconter les petites perversions du quotidien, la folie qui se cache derrière nos façades de béton armé, les grandeurs et décadences de l'âme humaine. Adapté du livre du même nom de Régis Jauffret, il est réservé à un public averti.

Représentations

«Les petites fêlures»

Le 19 mars à 20 h 30, Relais culturel d’Erguël, Saint-Imier. www.ccl-sti.ch

«Microfictions»

Le 26 mars à 20 h 30, salle de Chantemerle, Moutier. www.ccpmoutier.ch

Ton opinion