Hippisme: Deux échecs des Suisses juste aux pieds du podium

Actualisé

HippismeDeux échecs des Suisses juste aux pieds du podium

Les cavaliers helvétiques ont relevé la tête dimanche, au terme d'un Lausanne International Horse Show vécu en demi-teinte.

par
Oliver Dufour
Steve Guerdat et Chips VI ont réalisé un sans faute dimanche, lors du premier concours.

Steve Guerdat et Chips VI ont réalisé un sans faute dimanche, lors du premier concours.

Après les fastes des Jeux de Londres, le public suisse s'attendait à vibrer pour les siens dans la capitale olympique. Il a fallu attendre l'ultime journée de l'événement pour voir Steve Guerdat et ses pairs se faire une place dans le haut du classement.

C'est le champion olympique jurassien, justement, qui a montré la voie à suivre à ses compatriotes. Sur Chips VI, son oldenbourg qui concourrait pour la première fois à ce niveau, il s'est hissé au quatrième rang du Prix Beau-Rivage Palace (CSI5*, barres à 1 m 45). Le résident de Herrliberg (ZH) s'est fait l'auteur d'un joli sans-faute, mais il a manqué le podium pour 1''02. Guerdat aurait toutefois pu terminer troisième, si Luca Moneta, sur Jesus de la Commune, n'avait pas réussi juste après lui le meilleur parcours de la journée. L'Italien l'a emporté devant les Anglais Michael Whitaker et Ben Maher.

Montant à nouveau Nino des Buissonnets, son partenaire olympique, dans le Grand Prix de la Ville de Lausanne (CSI5*, 1 m 45-1 m 50), Steve Guerdat a participé à un bon tir groupé suisse. Six d'entre eux ont réussi un sans-faute avant le barrage départageant les meilleurs. Dans un concours finalement remporté par le Brésilien Alvaro de Miranda, sur AD Rahmannshof's Bogeno, le natif de Bassecourt s'est classé onzième, après avoir pris 4 points de pénalité en barrage.

Ses compatriotes ont également presque tous perdu du terrain. Pius Schwizer a été le seul a réussir un second parcours parfait, pour se classer au quatrième rang final. Devant Paul Estermann (6e), Clarissa Crotta (11e), Janika Sprunger (12e)et Beat Mändli (18e).

L'invité: Steve Gerdat Nino des Buissonnets a eu besoin de deux concours (ndlr: sans faute) pour se remettre en route. Quant à Chips, il s’est bien débrouillé pour un cheval qui n’avait jamais connu une épreuve de cette envergure. Dommage qu’il ait commis cette petite faute samedi dans la 1re manche du Global Champions Tour. Il aurait été bien, pour le public, qu’il puisse faire la 2e. Il manque d’expérience, mais il a quand même fait 4e aujourd'hui (ndlr: hier). Pour la suite, un concours nous attend avec Nino à Rio (5-7 octobre). Après quoi la saison de Coupe du monde reprendra. J’espère atteindre la finale du top 10 à Genève, en fin d'année.

L'invité: Steve Gerdat Nino des Buissonnets a eu besoin de deux concours (ndlr: sans faute) pour se remettre en route. Quant à Chips, il s’est bien débrouillé pour un cheval qui n’avait jamais connu une épreuve de cette envergure. Dommage qu’il ait commis cette petite faute samedi dans la 1re manche du Global Champions Tour. Il aurait été bien, pour le public, qu’il puisse faire la 2e. Il manque d’expérience, mais il a quand même fait 4e aujourd'hui (ndlr: hier). Pour la suite, un concours nous attend avec Nino à Rio (5-7 octobre). Après quoi la saison de Coupe du monde reprendra. J’espère atteindre la finale du top 10 à Genève, en fin d'année.

L'invité: Steve Gerdat Nino des Buissonnets a eu besoin de deux concours (ndlr: sans faute) pour se remettre en route. Quant à Chips, il s’est bien débrouillé pour un cheval qui n’avait jamais connu une épreuve de cette envergure. Dommage qu’il ait commis cette petite faute samedi dans la 1re manche du Global Champions Tour. Il aurait été bien, pour le public, qu’il puisse faire la 2e. Il manque d’expérience, mais il a quand même fait 4e aujourd'hui (ndlr: hier). Pour la suite, un concours nous attend avec Nino à Rio (5-7 octobre). Après quoi la saison de Coupe du monde reprendra. J’espère atteindre la finale du top 10 à Genève, en fin d'année.

L'invité: Steve Gerdat Nino des Buissonnets a eu besoin de deux concours (ndlr: sans faute) pour se remettre en route. Quant à Chips, il s’est bien débrouillé pour un cheval qui n’avait jamais connu une épreuve de cette envergure. Dommage qu’il ait commis cette petite faute samedi dans la 1re manche du Global Champions Tour. Il aurait été bien, pour le public, qu’il puisse faire la 2e. Il manque d’expérience, mais il a quand même fait 4e aujourd'hui (ndlr: hier). Pour la suite, un concours nous attend avec Nino à Rio (5-7 octobre). Après quoi la saison de Coupe du monde reprendra. J’espère atteindre la finale du top 10 à Genève, en fin d'année.

L'invité: Steve Gerdat Nino des Buissonnets a eu besoin de deux concours (ndlr: sans faute) pour se remettre en route. Quant à Chips, il s’est bien débrouillé pour un cheval qui n’avait jamais connu une épreuve de cette envergure. Dommage qu’il ait commis cette petite faute samedi dans la 1re manche du Global Champions Tour. Il aurait été bien, pour le public, qu’il puisse faire la 2e. Il manque d’expérience, mais il a quand même fait 4e aujourd'hui (ndlr: hier). Pour la suite, un concours nous attend avec Nino à Rio (5-7 octobre). Après quoi la saison de Coupe du monde reprendra. J’espère atteindre la finale du top 10 à Genève, en fin d'année.

L'invité: Steve Gerdat Nino des Buissonnets a eu besoin de deux concours (ndlr: sans faute) pour se remettre en route. Quant à Chips, il s’est bien débrouillé pour un cheval qui n’avait jamais connu une épreuve de cette envergure. Dommage qu’il ait commis cette petite faute samedi dans la 1re manche du Global Champions Tour. Il aurait été bien, pour le public, qu’il puisse faire la 2e. Il manque d’expérience, mais il a quand même fait 4e aujourd'hui (ndlr: hier). Pour la suite, un concours nous attend avec Nino à Rio (5-7 octobre). Après quoi la saison de Coupe du monde reprendra. J’espère atteindre la finale du top 10 à Genève, en fin d'année.

L'invité: Steve Gerdat Nino des Buissonnets a eu besoin de deux concours (ndlr: sans faute) pour se remettre en route. Quant à Chips, il s’est bien débrouillé pour un cheval qui n’avait jamais connu une épreuve de cette envergure. Dommage qu’il ait commis cette petite faute samedi dans la 1re manche du Global Champions Tour. Il aurait été bien, pour le public, qu’il puisse faire la 2e. Il manque d’expérience, mais il a quand même fait 4e aujourd'hui (ndlr: hier). Pour la suite, un concours nous attend avec Nino à Rio (5-7 octobre). Après quoi la saison de Coupe du monde reprendra. J’espère atteindre la finale du top 10 à Genève, en fin d'année.

L'invité: Steve Gerdat Nino des Buissonnets a eu besoin de deux concours (ndlr: sans faute) pour se remettre en route. Quant à Chips, il s’est bien débrouillé pour un cheval qui n’avait jamais connu une épreuve de cette envergure. Dommage qu’il ait commis cette petite faute samedi dans la 1re manche du Global Champions Tour. Il aurait été bien, pour le public, qu’il puisse faire la 2e. Il manque d’expérience, mais il a quand même fait 4e aujourd'hui (ndlr: hier). Pour la suite, un concours nous attend avec Nino à Rio (5-7 octobre). Après quoi la saison de Coupe du monde reprendra. J’espère atteindre la finale du top 10 à Genève, en fin d'année.

Ton opinion