Actualisé 01.11.2015 à 18:30

GenèveDeux élus montent au front pour aider l'Usine

Des conseillers municipaux demandent à ce que les subventions accordées à l'Usine ne soient plus suspendues.

de
mag
Des noctambules devant l'entrée de l'Usine, ultime bastion genevois de la culture alternative.

Des noctambules devant l'entrée de l'Usine, ultime bastion genevois de la culture alternative.

La polémique autour du centre culturel enfle encore. Deux élus de la Ville réclament l'invalidation du projet adopté en séance mercredi dernier: le Conseil municipal a décidé de geler les subventions de l'Usine. Il a aussi demandé qu'elle rembourse les dégâts causés lors d'une manifestation, il y a dix jours.

«Il est impossible de vouloir suspendre une subvention qui n'a pas encore été votée!» notent Pierre Gauthier et Stéphane Guex-Pierre. Les députés d'Ensemble à Gauche rappellent que le budget 2016 de la Ville n'a pas encore été adopté. Les Verts s'opposent aussi au vote de mercredi passé. Ils demandent au Conseil d'Etat de débloquer les fonds et de régler au plus vite son différend administratif avec l'Usine.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!