Deux étudiants blessés par balles sur un campus universitaire du Delaware
Actualisé

Deux étudiants blessés par balles sur un campus universitaire du Delaware

Deux étudiants ont été blessés par balles, dont une jeune femme grièvement, dans l'enceinte de l'université de l'Etat du Delaware au cours de la nuit de jeudi à vendredi. Le campus a été bouclé alors que la police recherchait un homme armé, selon des responsables.

Quelques heures plus tard, le chef de la police universitaire James Overton a précisé que les forces de l'ordre interrogeaient un étudiant à la suite de cette fusillade.

Les deux étudiants, dont une jeune femme, ont été blessés peu avant 1h du matin entre le gymnase et un bâtiment administratif. Ils revenaient apparemment d'un café en compagnie d'autres étudiants lorsqu'ils ont été touchés par balles, d'après un responsable des forces de l'ordre.

Tous deux ont été hospitalisés, la jeune femme à Newark dans le New Jersey et le jeune homme à Dover. Carlos Holmes, porte-parole de l'université, a précisé que l'étudiante souffrait apparemment de graves blessures. «Ses jours pourraient être en danger», a-t-il dit. D'après le chef adjoint des services d'urgences du comté du Kent, John Wilson, l'étudiante a été blessée à l'abdomen.

Son camarade n'a pas été aussi sérieusement touché et a été admis à l'hôpital dans un état stationnaire. Blessé à la cheville, il a refusé de répondre aux questions de la police sur la fusillade, a expliqué un responsable des forces de l'ordre sous couvert d'anonymat, soulevant l'hypothèse qu'il connaissait son assaillant.

Les élèves de l'université ont reçu pour consigne de rester dans leur bâtiment jusqu'à nouvel ordre, d'après un communiqué de l'établissement. Tous les cours ont été annulés pour la journée. (ap)

Ton opinion