France: Deux évadés à la prison de Moulins
Actualisé

FranceDeux évadés à la prison de Moulins

Deux détenus de la prison centrale de Moulins-Yzeure se sont évadés dimanche après-midi en emmenant deux surveillants dans leur fuite, a-t-on appris auprès de la préfecture de l'Allier.

L'un des otages a été relâché rapidement, selon la préfecture de l'Allier, et le deuxième libéré en région parisienne, de source syndicale.

Selon le secrétaire général de l'Union régionale pénitentiaire CGT Rhône-Alpes Auvergne, Eric Colin, qui a dit que l'information lui avait été confirmée par la direction de la centrale de Moulins, le deuxième gardien pris en otage a été libéré à Evry en Essonne. Les deux gardiens, âgés de 25 à 35 ans, sont sains et saufs, a-t-il ajouté.

Les détenus se sont évadés dans l'après-midi après avoir pu débloquer une porte en utilisant un explosif et sont partis à bord d'un véhicule en emmenant deux otages appartenant au personnel pénitentiaire, selon Jean-Pierre Maurice, sous-préfet de Vichy.

Après avoir eu un accident avec le premier véhicule, les évadés ont dérobé successivement deux autres véhicules, a-t-il ajouté précisant que le GIPN (Groupe d'intervention de la police nationale) avait été saisi. L'un des deux gardiens a rapidement été relâché, a ensuite déclaré la directrice de cabinet du préfet de l'Allier Carole Dabrigeon sur France-Info.

Des effectifs de gendarmerie très importants ont été mobilisés dans les départements proches de l'Allier, ajoutait une source au sein de la gendarmerie.

Les évadés, armés d'un pistolet automatique 9mm, se trouveraient à bord d'une Audi A4 et remonteraient en direction de la capitale, précisait une source au sein de la gendarmerie en fin de journée. Les fugitifs auraient pu être aperçus en Seine-et-Marne.

Les deux prisonniers étaient classés Détenus particulièrement surveillés (DPS) par l'administration pénitentiaire. L'un des deux fuyards serait Christophe Kidder, un braqueur multirécidiviste, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 1999 pour un vol à main armé au cours duquel il avait tué un otage, selon cette source. Il est également l'auteur d'une tentative d'évasion ratée de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) en 2001 au cours de laquelle il avait pris des otages avec un complice avant de se rendre.

En 2003, une précédente tentative d'évasion de trois détenus de la Centrale de Moulins, équipés d'explosifs, avait été empêchée, alors même qu'ils se trouvaient dans l'enceinte de l'établissement.

Une autre évasion spectaculaire de quatre hommes s'y était déroulée en 2000, à l'aide d'un hélicoptère dont le pilote avait été pris en otage à Saint-Etienne. (ap)

Ton opinion