06.06.2018 à 20:23

Etats-UnisDeux ex scellent un pacte pour rire, leur vie bascule

Kimberly et Ron, amoureux au lycée, s'étaient promis que s'ils étaient tous les deux célibataires à 50 ans, il se marieraient. Ils sont devenus mari et femme le 1er juin dernier.

par
joc
Après leur rupture, Kimberly et Ron sont toujours restés en contact.

Après leur rupture, Kimberly et Ron sont toujours restés en contact.

L'histoire de Kimberly Dean et Ron Palmer pourrait inspirer une jolie comédie romantique. Au début des années 1980, les deux Américains se rencontrent dans un lycée du Minnesota. Kimberly est en première, Ron en dernière année. De leur amitié naît une histoire d'amour qui prend cependant fin à la fin de l'année scolaire. «Je voulais aller voir ailleurs, pour ainsi dire, et j'ai été honnête avec elle. Je voulais m'amuser et je pensais qu'avec les filles, ce serait facile. Mais je n'ai jamais développé de relation aussi belle qu'avec elle», raconte à «People» Ron, aujourd'hui âgé de 54 ans.

Quelques années plus tard, les deux ex-amoureux se marient chacun de leur côté. Le mariage de Ron dure 7 ans, celui de Kimberly se termine en 1998 après la naissance de deux enfants. Pendant toutes ces années, les deux anciens tourtereaux sont restés en contact. A chaque coup dur, Ron se tourne vers Kimberly, qu'il considère comme une véritable amie. «Quand je sortais avec d'autres filles et que j'avais des problèmes, je l'appelais et elle me soutenait», se souvient le quinquagénaire.

Elle en reparle en 2016

Les deux amis ne passent jamais plus de six mois sans nouvelles l'un de l'autre. Au cours d'une de leurs nombreuses conversations, alors qu'ils sont âgés d'une trentaine d'années, ils concluent un pacte pour rigoler: s'ils sont encore célibataires à l'âge de 50 ans, ils se marieront. Ron et Kimberly ne reparlent plus de ce pari un peu fou jusqu'en 2016, quand l'Américaine revient sur ce sujet, 37 ans après leur première rencontre. «Elle m'a demandé si on ne devrait pas essayer une nouvelle fois. Je lui ai répondu que l'on mettait en danger une amitié incroyable», confie Ron, qui finalement n'hésite pas longtemps.

«Je voyais bien que nous avions encore des sentiments l'un pour l'autre», ajoute-t-il. Le 31 décembre 2017, l'Américain demande sa belle en mariage et le 1er juin 2018, le couple tient la promesse qu'il s'était faite il y a si longtemps. «Cela a commencé par une banale blague et jamais nous n'aurions pensé que cela finirait ainsi, parce que nous avons chacun vécu d'autres histoires. Mais nous voilà», s'émerveille Kimberly. Le couple espère faire passer le message que même en cas de rupture, il n'est pas nécessaire de devenir ennemis, car on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve...

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!