Suisse romande: Deux femmes spolient Chagaev de 700'000 fr.
Actualisé

Suisse romandeDeux femmes spolient Chagaev de 700'000 fr.

L'ex-boss de Xamax a été délesté de plus de 700'000 francs à son insu par une mère et sa fille. Toutes deux viennent d'être condamnées par la justice.

par
cge

Les deux arnaqueuses avaient trouvé une parade pour compenser les pertes de leur boutique de luxe, installée à Genève. Comme le rapportent «24 heures» et «La Tribune de Genève», elles avaient réussi à trafiquer le système de paiement par cartes de crédit de leur magasin afin d'effectuer des achats en utilisant le compte de seize de leurs clients, dont elles avaient listé les coordonnées. Rares sont ceux à s'être aperçus de la supercherie. Mais c'était compter sans Bulat Chagaev, qui a rapidement réagi en voyant l'argent s'envoler de son compte en banque. «Il a envoyé une de ses collaboratrices dans les bureaux de la police en 2009», indique un policier dans les colonnes des deux quotidiens.

Au total, l'ancien patron de Xamax a été délesté de 728'000 francs par la mère et sa fille. Ces dernières ont écopé, jeudi dernier, de 24 et de 12 mois de prison avec sursis. «Ces femmes, qui ont déjà remboursé une partie de la somme due à notre client, ont également été condamnées à lui rendre le reste de la créance, soit 162'000 francs, plus les intérêts», indiquent les avocates de Bulat Chagaev.

Parallèlement à cette affaire et toujours selon les quotidiens vaudois et genevois, le recours de l'ex-boss de Xamax contre la procédure de renvoi dont il fait l'objet a débouché sur un effet suspensif. Bulat Chagaev pourra donc rester en Suisse tant qu'une décision ne sera pas prise sur le fond.

Ton opinion