Deux gardiens pour un spectacle
Actualisé

Deux gardiens pour un spectacle

Hockey. Le 2e derby romand de la saison se joue ce soir aux Vernets. «20 minutes» a fait le
point avec les gardiens.

– Quelles sont vos principales qualités?

Sébastien Caron, Fribourg Gottéron (S. C.). – Je suis un gardien tranquille. J'essaie de ne pas en faire trop. Je contrôle bien mes retours.

Gianluca Mona, Genève-Servette (G. M.). – Je n'ai pas le talent de Sébastien Caron. Je compense cela par ma force mentale. Mon gabarit est également un plus pour moi.

– Quels sont les atouts de votre vis-à-vis?

S. C. – Je ne connais pas très bien Mona. Je sais qu'il possède un gros gabarit et qu'il fait un bon job à Genève.

G. M. – Me comparer à Caron, c'est comme comparer une 2CV à une Ferrari. Il a l'expérience NHL et une Coupe Stanley. Il donne peu de rebonds à l'adversaire et son calme est appréciable pour ses coéquipiers.

– L'eau a coulé sous les ponts depuis le derby remporté 5-4 a.p. par Fribourg en début de saison...

S. C. – On est dans une phase difficile mais la victoire acquise à Bâle (n.d.l.r.: samedi) nous a fait du bien.

G. M. – Le match sera très intense. On a les moyens de remporter un 5e succès consécutif. Surtout que Fribourg sera privé de Heins.

– Pourquoi votre équipe

va-t-elle gagner?

S. C. – En LNA, on a vu que tout le monde peut gagner contre chaque équipe. Et on ira à Genève pour revenir avec quelque chose.

G. M. – Parce qu'on va marquer un but de plus que Fribourg Gottéron!

(Marc Fragnière)

Ton opinion