JO de Tokyo - Deux Géorgiens à la maison après avoir perdu leur accréditation
Publié

JO de TokyoDeux Géorgiens à la maison après avoir perdu leur accréditation

Les judokas Vazha Margvelashvili et Lasha Shavdatuashvili, médaillés d’argent à Tokyo, ont enfreint les règles strictes anti-Covid: ils sont sanctionnés et renvoyés chez eux.

par
AFP
Vazha Margvelashvili s’était incliné face au Japonais Hifumi Abe dimanche passé.

Vazha Margvelashvili s’était incliné face au Japonais Hifumi Abe dimanche passé.

AFP
Lasha Shavdatuashvili avait dû aussi se contenter de l’argent, lundi passé, face à Shohei Ono, un autre Japonais.

Lasha Shavdatuashvili avait dû aussi se contenter de l’argent, lundi passé, face à Shohei Ono, un autre Japonais.

REUTERS

Deux Géorgiens ont perdu leur accréditation aux JO de Tokyo. Les deux judokas, médaillés d’argent au Japon, ont enfreint les règles anti-Covid en quittant le Village olympique. Il s’agit du premier cas connu de sportifs sanctionnés aux Jeux pour n’avoir pas respecté les sévères restrictions en vigueur qui interdisent notamment aux participants de quitter leur logement, sauf pour s’entraîner et participer aux compétitions.

‹‹Ils voulaient juste prendre un peu l’air, se détendre après une journée de compétition compliquée et une période de confinement difficile.››

Un responsable du CNO géorgien

Vazha Margvelashvili (27 ans) et Lasha Shavdatuashvili (29 ans) se sont aventurés hors de leur bulle pour rencontrer «une de leurs bonnes connaissances» qui vit au Japon, a admis un responsable du CNO géorgien sous couvert d’anonymat. «Quand ils sont sortis du Village, personne ne les a arrêtés à la sortie. Ils ont donc pensé qu’ils pouvaient sortir», a déclaré ce responsable à l’AFP. «Ils voulaient juste prendre un peu l’air, se détendre après une journée de compétition compliquée et une période de confinement difficile».

Les deux sportifs avaient manqué la médaille d’or dans des combats contre des judokas japonais. Margvelashvili avait affronté Hifumi Abe dimanche, tandis que Shavdatuashvili avait perdu contre Shohei Ono lundi.

Le responsable du CNO géorgien a précisé que l’accréditation des deux hommes avait été révoquée vendredi, mais qu’ils avaient maintenant quitté le Japon pour rentrer chez eux.

‹‹Il est inadmissible qu’une personne sorte du Village olympique pour faire du tourisme.››

Masa Takaya, porte-parole du comité d’organisation

Les organisateurs de Tokyo-2020 ont déclaré plus tôt samedi qu’ils avaient pris des mesures disciplinaires vendredi à l’encontre d’au moins un participant aux Jeux olympiques, sans donner de précisions. «Il est inadmissible qu’une personne sorte du Village olympique pour faire du tourisme», a dit le porte-parole du comité d’organisation, Masa Takaya. Ils n’ont pourtant tué personne…

Ton opinion