Genève: Deux hommes recherchés après l'émeute anti-police
Actualisé

GenèveDeux hommes recherchés après l'émeute anti-police

Les forces de l'ordre ont diffusé ce mercredi un appel à témoins. Elles souhaitent retrouver deux émeutiers qui avaient agi en octobre 2014.

par
jef
1 / 4
Le premier suspect aurait notamment tiré une fusée qui a blessé un passant.

Le premier suspect aurait notamment tiré une fusée qui a blessé un passant.

Etat de Genève / police
Le même homme aurait aussi endommagé un bus.

Le même homme aurait aussi endommagé un bus.

Etat de Genève / police
Le second suspect aurait tenté de mettre le feu à une voiture.

Le second suspect aurait tenté de mettre le feu à une voiture.

Etat de Genève / police

Plus de deux ans et demi après les faits, la police diffuse un appel à témoins pour identifier deux individus. Ils sont suspectés d'avoir pris part à des émeutes en marge du défilé du bicentenaire de la police, le 4 octobre 2014. Ce jour-là, alors que les forces de l'ordre défilaient sur les quais, dans les Rues-Basses puis à la place Neuve, trois cents personnes s'étaient livrées à ce qui était initialement présenté comme une parade festive contre l'état policier. Le rassemblement était intitulé «dance against police». Après diverses escarmouches à proximité de la plaine de Plainpalais, il avait finalement franchement dégénéré à la rue Gourgas. Une BMW avait notamment été incendiée et des militants étaient allés au contact de la police.

Celle-ci a fourni ce mercredi des photos représentant deux hommes. Le premier est soupçonné d'avoir allumé et tiré une fusée qui a gravement blessé à la jambe un passant qui déambulait sur la plaine de Plainpalais. Il aurait en outre lancé des torches sur les forces de l'ordre et endommagé un bus des TPG.

Le second est suspecté d'avoir tenté de mettre le feu à la BMW précitée, d'avoir lancé des torches sur les agents, puis de s'être confronté physiquement avec eux.

Ton opinion