Deux interpellations liées à l'enlèvement du petit Ruben

Actualisé

Deux interpellations liées à l'enlèvement du petit Ruben

Deux personnes ont été temporairement arrêtées dimanche à St-Moritz (GR), soupçonnées d'avoir aidé la mère du petit Ruben à l'enlever. Des perquisitions à leur domicile ont aussi eu lieu.

Les suspects ont été remis en liberté aucun risque de collusion ou de fuite n'étant avéré, a dit Simon Kopp, porte-parole de la police lucernoise, confirmant des articles de presse de lundi. L'enquête devra maintenant déterminer s'ils ont effectivement aidé la mère, une ancienne championne cycliste lucernoise, à enlever son enfant dont le père italien avait la garde.

La femme et l'enfant ont disparu durant trois ans avant d'être interpellés au Mozambique il y a plus d'une semaine. La mère est actuellement détenue à Rome où elle risque une peine de prison pour enlèvement d'enfant. Son fils Ruben vit désormais avec son père. Les autorités lucernoises sont en pourparlers les italiennes pour déterminer la suite de la procédure. (ap)

Ton opinion