Deux Italiennes assassinées à coups de pierres
Actualisé

Deux Italiennes assassinées à coups de pierres

Deux Italiennes ont été assassinées à coups de pierres vendredi soir dans l'archipel du Cap-Vert. Une troisième, grièvement blessée, a pu donner l'alerte. Deux hommes ont avoué être les auteurs de ces crimmes.

Les trois Italiennes ont été emmenées dans des bois où elles ont été agressées à coups de pierres. Deux d'entre elles, âgées de 28 et 33 ans, ont été retrouvées mortes, le corps à moitié enterré, a indiqué samedi la police. La troisième, 17 ans, laissée pour morte, a réussi à alerter les secours. Elle souffre de fractures et a reçu 18 points de suture à la tête, selon le consul d'Italie au Cap Vert, Luigi Zirpoli.

Les trois femmes se trouvaient en compagnie d'un guide capverdien, qui avait eu une relation amoureuse avec l'une des victimes. Selon le chef de la police du Cap Vert, Oscar Tavares, trois hommes ont été interpellés et deux ont fini par admettre être les auteurs de ces actes.

Actuellement en visite en Inde, le président du Conseil Romano Prodi s'est dit "stupéfait" et "effaré". Cet archipel au large des côtes africaines est connu des touristes pour ses plages de surf. (ats)

Ton opinion